Archives pour l'étiquette langue

notre partenaire Pedro II présente e-ducasport.

La rencontre entre les élèves de brésiliens et français vu par la rédaction de Pedro II.

Pedro II est le partenaire privilégié de nos jumelages numériques e-ducasport
Pedro II est le partenaire privilégié de nos jumelages numériques e-ducasport

18 élèves du collège Pedro II ont fraternisé avec 14 élèves du collège Nelson Mandela, au travers d’activités promues par e-ducasport. Le projet développé en partenariat avec l’association Passe-Sport cherche à encourager l’apprentissage de la langue française et propose un rapprochement entre élèves brésiliens et français.

Le projet est aussi lié aux disciplines de l’éducation physique et sportive ainsi que de l’informatique. « Nous allons réaliser un court-métrage sur la thématique sport et mixité » déclare Felipe Dezerto, professeur de français du campus Humaitá. Sur le site www.passe-sport.org les élèves brésiliens et français interagissent au travers de vidéos qu’ils ont réalisées eux-mêmes.

Lors de la rencontre du 26 juin, les élèves ont eu droit à des activités aquatiques, mais aussi du football, de la danse, et un pique-nique entre autre. L’élève Caroline Tornaghi exprime sa joie et sa satisfaction de participer au projet. « Cette expérience nous apporte beaucoup d’autres expériences et elle peut ouvrir le chemin pour d’autres opportunités comme l’échange » .

Communication Pedro II

l’article en portugais, ici.

La langue française au Brésil

La langue française au Brésil

Si la langue française est un vecteur de rayonnement culturel dans le monde, elle est également, au Brésil notamment, un outil puissant de socialisation et d’inclusion professionnelle.

En 2013, on estime le nombre de brésiliens francophones supérieur à 500 000, dont 220 000 apprenants en milieu institutionnel. S’il est fortement concurrencé par l’espagnol, le contexte géographique jouant à plein son rôle, l’enseignement du français s’inscrit aujourd’hui au Brésil dans une dynamique de croissance et se développe dans les filières d’excellence et dans l’enseignement supérieur. Les Alliances françaises possèdent au Brésil un vaste réseau avec 41 établissements et quelques 40.000 élèves.

On compte également 3 lycées français à Rio, Sao Paulo et Brasilia et en 2014 ouvrira à Rio un lycée bilingue franco-brésilien spécialisé en sciences, audiovisuel et hôtellerie. Si l’espagnol est la deuxième langue étrangère la plus parlée au Brésil après l’anglais, au niveau scolaire, le français demeure bien présent comme deuxième langue étrangère après l’anglais dans la scolarité des deux états les plus importants, São Paulo où 7 000 élèves étudient le français dans le secondaire public, et Rio où ce sont 80 000 élèves qui continuent à l’apprendre, ainsi que dans le District Fédéral et en Amapa, État frontalier de la Guyane qui a rendu obligatoire, en 1999, l’enseignement du français et qui compte 22.000 apprenants.

Le quotidien brésilien Extra publie un article sur e-ducasport.

[heading style= »subheader »]Photos, Dani Batista[/heading]

[heading style= »subheader »]Traduction. [/heading]

Le projet interdisciplinaire e-ducasport offre des activités gratuites dans les domaines de l’éducation physique, de langue française et de l’audiovisuel pour des jeunes de 12 à 19 ans. Les actions sont développées en partenariat avec le Collège Pedro II.

– Le projet fonctionne comme une école virtuelle qui propose un échange numérique entre des écoles du Brésil et de France, explique Julien Maaza, président de l’association française Passe-Sport et coordinateur de l’action au Brésil.

L’initiative – appuyée par le Consulat de France – est prévu pour les écoles, mais Maaza a trouvé d’autres occasions d’activités liées à la pratique de la langue française :

– Nous allons combiner la langue et le cinéma à Vidigal (ndlr : Favela pacifiée de la zone Sud de Rio).